Revue de presse

Rassemblement à l'Agence: 200 organismes de la Montérégie sont représentés

TROC-Montérégie. 4 février 2011

200 ORGANISMES COMMUNAUTAIRES DE LA MONTÉRÉGIE DEMANDENT L’APPUI DE L’AGENCE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : ILS N’ACCEPTERONT PAS DE SIGNER UN CONTRAT INÉQUITABLE QUE VEUT LEUR IMPOSER LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX.

Lire la suite : Rassemblement à l'Agence: 200 organismes de la Montérégie sont représentés

Les 3000 groupes financés attendent la réponse de la ministre Vien

Montréal, le 20 janvier 2011 -- Les organismes communautaires recevant du financement pour leur mission du Ministère et des agences régionales de la santé et services sociaux sont en campagne pour défendre leur autonomie et leur intégrité. La mobilisation s’organise pour dire « Non à la convention » 2011-2014 que le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pourrait imposer ce printemps aux organismes qu’il subventionne. En décembre, la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) et la Table des regroupements provinciaux d'organismes communautaires et bénévoles (Table) ont informé la ministre déléguée aux Services sociaux, Mme Dominique Vien, des raisons de cette objection, et elles viennent de l’inviter à faire connaître ses intentions.

Lire la suite : Les 3000 groupes financés attendent la réponse de la ministre Vien

Portrait: La force de la volonté

Isabelle Pion
La Tribune (Sherbrooke) 17 janvier 2011

 À écouter parler Paul Morin, on pourrait croire qu'il a eu plus d'une vie. Ses intérêts aussi sont multiples: le chercheur s'est intéressé autant à la santé mentale, au logement social qu'aux pratiques d'action communautaire. Peu importe les sphères qui suscitent son intérêt, le professeur de l'Université de Sherbrooke caresse toujours la même pensée: comment peut-on contribuer à un monde meilleur?

Lire la suite : Portrait: La force de la volonté

Désinstitutionnalisation: Québec garde le cap

Isabelle Hachey
La Presse, 15 janvier 2011

Le gouvernement du Québec n'a pas l'intention de créer un centre d'hébergement en santé mentale d'une centaine de lits à Montréal, comme le réclament les gestionnaires de trois grands hôpitaux de la métropole. Après avoir retiré des milliers de malades mentaux des institutions psychiatriques de la province, pas question de renverser la vapeur.

«On n'ira pas vers ça», a dit hier Caroline Fraser, porte-parole du ministère de la Santé, en réaction à un reportage de La Presse. Des médecins du CHUM, de Maisonneuve-Rosemont et de Louis-H.-LaFontaine disaient s'être résignés au retour à la vie en institution pour une petite proportion de patients, pour qui toutes les tentatives de réadaptation se sont soldées par des échecs.

Lire la suite : Désinstitutionnalisation: Québec garde le cap

Santé mentale: des médecins souhaitent le retour de la vie en institution

Isabelle Haché La Presse / 14 janvier 2011 

Des médecins de trois grands hôpitaux montréalais réclament la création d'un centre d'hébergement en santé mentale pour les patients auprès desquels toutes les tentatives de réadaptation se sont soldées par des échecs. Plus de 30 ans après le début de la désinstitutionnalisation, ils ont fini par se résigner: certains malades sont incapables de fonctionner en société.

Lire la suite : Santé mentale: des médecins souhaitent le retour de la vie en institution