Revue de presse

Interagir: Cri d'alarme des organismes communautaires

Radio Canada/Régional Saguenay-Lac-St-Jean, 03 nov.2010

Le Regroupement des organismes en santé mentale de la région demande une intervention d'urgence au gouvernement pour remplacer le programme Interagir.

Emploi-Québec veut abolir l'aide de dernier recours destinée aux prestataires d'aide sociale connaissant des problèmes de santé mentale ou physique qui ne peuvent réintégrer le travail à court terme. Interagir serait remplacé par le programme Action, dont le mandat est la réintégration rapide au marché du travail.

Lire la suite : Interagir: Cri d'alarme des organismes communautaires

Interagir: Cri d'alarme des organismes communautaires

Radio Canada/Régional Saguenay-Lac-St-Jean, 03 nov.2010

Le Regroupement des organismes en santé mentale de la région demande une intervention d'urgence au gouvernement pour remplacer le programme Interagir.

Emploi-Québec veut abolir l'aide de dernier recours destinée aux prestataires d'aide sociale connaissant des problèmes de santé mentale ou physique qui ne peuvent réintégrer le travail à court terme. Interagir serait remplacé par le programme Action, dont le mandat est la réintégration rapide au marché du travail.

Lire la suite : Interagir: Cri d'alarme des organismes communautaires

L'enfance en otage: le long métrage 'Ça tourne dans ma tête' lève le voile sur les lacunes en santé mentale

Soumis par AASMM le ven, 2010-10-08

Dans le réseau de la santé, souffrance et déni sont le lot quotidien de ceux qui souffrent de maladie mentale. Jusqu'à parfois prendre l'enfance en otage, raconte le très beau film Ça tourne dans ma tête, qui tombe à point nommé en cette semaine de sensibilisation aux maladies mentales.

«Ma vie est imprévisible. C'est comme une machine à sous», lance Erynn. À 13 ans, la valse des hormones est récemment venue s'ajouter à la bipolarité, un cocktail pour le moins¨explosif, remarque-t-elle avec philosophie. «La vie avec Erynn est faite de grands bonheurs, mais aussi de douleurs déchirantes», confirme son père à la caméra attentive de Louiselle Noël.

Lire la suite : L'enfance en otage: le long métrage 'Ça tourne dans ma tête' lève le voile sur les lacunes en santé mentale

Les patrons encore démunis face à la maladie mentale

 

Rue Frontenac / Marie-Éve Fournier / 03 octobre 2010

Moins productifs, isolés de leurs collègues et souvent absents du boulot, les travailleurs en dépression ne peuvent pas vraiment compter sur leur patron pour leur venir en aide. «En entreprise, ces personnes sont perçues comme difficiles alors qu’en réalité, elles souffrent», résume Claudine Ducharme, directrice des services-conseils à la Gestion globale de la santé chez Shepell.fgi, une entreprise qui en conseille d’autres pour qu’elles réduisent leurs coûts associés aux soins de santé. 

Lire la suite : Les patrons encore démunis face à la maladie mentale 

Quand l’indifférence tue… il faut tuer l’indifférence !

L'Écho du Maskinongé- 6 octobre 2010

Saviez-vous qu’aujourd’hui, les troubles mentaux sont responsables de 8,8% de la charge de mortalité dans le monde et que le cancer, un problème de santé hautement respecté, atteint de son côté les 13% ? Comment expliquer qu’un mince écart de 5%. du taux de mortalité puisse entraîner un large décalage qui se traduit entre l’indifférence et l’intérêt collectif ?C’est la semaine de sensibilisation aux maladies mentales, une semaine comme une autre pour la majorité de la population. Pourquoi cette indifférence, ce désintérêt alors que les troubles mentaux peuvent entraîner la mort et ce, d’une façon très significative ? Il faut poser la question pour trouver collectivement des éléments de solution. Malgré les efforts de sensibilisation du gouvernement et de différentes organisations, les troubles mentaux demeurent une problématique que l’on cherche à cacher, voire même à ignorer.

Lire la suite : Quand l’indifférence tue… il faut tuer l’indifférence !